samedi 12 avril 2014

Le dentiste au Japon


Après mes deux précédents articles concernant la santé au Japon (malade au Japon et l'assurance au Japon ) je viens vous faire part de mon expérience chez le dentiste japonais. Avant de me rendre chez un patricien j'ai moi même consulté de nombreux articles en ligne sur le sujet. J'y ai vu tout et n'importe quoi, une bonne raison de relater mon expérience personnelle. Tout d'abord il y a de nombreux cabinets au Japon, tous ont des tarifs et niveaux de conforts différents (parfois c'est simplement de l'arnaque, surtout sur Tokyo). En ce qui me concerne j'ai choisis un petit cabinet d'Osaka non loin de chez moi. Avant toute chose il est important de préciser que je suis un phobique du dentiste. Peu de gens comprennent ce que sa signifie (on à le droit à toutes sortes de remarques désobligeantes par des demeurés qui ne savent pas à quel point c'est difficile de surmonter sa peur pour se rendre dans se fichu cabinet de torture, inutile d'essayer de raisonner, rien n'y fait la peur ne part pas, heureusement pour moi d’ordinaire mon père (qui a aussi peur que moi) me remonte le moral). Enfin bref il a vraiment fallut que je me fasse violence pour y aller.
Je me rends sur place: première surprise le cabinet du dentiste donne sur une baie vitrée, je vois le fauteuil tournant et entend le bruit de la foreuse. Je commence à faire demi tour quand ma copine me retient par le col (pas d’échappatoire).
Je monte finalement à l'étage, me déchausse (les chaussures pas les dents), et enfile les chaussons du cabinet. Jusque là tout va bien. Ma copine me demande pourquoi je vais chez le dentiste si je n'ai pas une douleur accrue. Oui au Japon la visite de contrôle n'est pas courante (ce qui explique sans doute la dentition de certains). Après quelques minutes on m'invite à m'asseoir sur le fauteuil. (il y avait deux fauteuils dans la salle le cabinet étant petit et j'étais seul à cette heure de la journée, mais il faut savoir que les dentistes japonais prennent plusieurs patients simultanément les uns à coté des autres. Sans doute pour nous rassurer...)
Première mauvaise surprise, la séduisante jeune femme que j'avais aperçu à la fenêtre n'était pas la dentiste mais seulement une assistante c'est un vieillard édenté (ce qui m'a inquiété sur le moment) qui entre pour me soigner. Je relâche immédiatement mon ventre qui manque de faire craquer mon jean. (j'étais en jean, comme me l'a gentiment fait remarquer madame c'est plus facile pour nettoyer les taches de sang).
L’auscultation commence, il me demande ou j'ai mal et depuis quand. Je lui répond partout et sa s'intensifie depuis que je suis entré. Il me demande d'ouvrir la bouche. Pourtant l'instant rien de louche. Il à tout les instruments comme en France (merde c'est un vrai dentiste) et puis de toute façon j'avais reconnu l'odeur typique à l'entrée. Il va me charcuter c'est sur. Il observe un moment me gratte les dents avec son instrument en acier atrocement pointu. Il me dit qu'il ne voit pas de caries. Je lui dit qu'il se goure forcément surtout que la douleur s'amplifie de secondes en secondes. Il repère mes dents de sagesses dont une est de travers et me cause parfois une douleur. Alors il fait une radio (en fait plusieurs, il me les montre pour me prouver que je n'ai pas de caries puis finit par me tendre un miroir au dessus de la tête pour que je vois par moi même). Bon apparemment je n'ai pas de caries. C'est déjà ça de pris. Mais mes dents de sagesses alors? (non j'ai pas 15ans mais je suis un peu en retard niveau dents de sagesse) il me dit qu'une est de travers, mais qu'elle ne bouge pas pour l'instant. Un bon brossage avec une brosse à dent spéciale devrait soulager les douleurs épisodiques. Il ajoute que si la douleur devient forte je devrais me diriger vers un hôpital pour une opération. Je lui dit "oui monsieur tout ce que vous voulez tant que vous enlevez ce truc de ma bouche". Mais je suis pas fou, je sais qu'ils ont de la morphine à l'hosto, c'est mieux qu'une carie.
Il finit l'examen et me raccompagne à la porte. C'est l'heure de payer. D’ordinaire je suis radin, mais chez le dentiste c'est avec plaisir que je lui file mon blé, ça veut dire que c'est finit. Il m'annonce le tarif (je m'attend au pire avec les radios et tout) 990 yens. Soit 7euros. Je dis rien et je m'en vais avant qu'il le remarque. à peine arrivé à l’ascenseur il me rattrape une boite à la main, merde c'était trop beau. Le voilà qu'il me tend une brosse à dent spéciale, en cadeau. Je le remercie encore et m'éloigne soulagé.

Je dédis cet article à tout ceux qui comme moi ont une peur panique du dentiste.

à lire également:

-Kairo le patch chauffant japonais
-Sortie samedi soir
-Line
-Pokemon center Osaka

14 commentaires:

  1. trop drôle... super bien écrit ... appare

    RépondreSupprimer
  2. Merci, j'ai vu sur google+ que tu avais créé ton blog également. Très instructif, je ne pensais pas qu'il y avait autant d’événements et de conférence sur les abeilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je me lance même si ne métrise pas encore trop la technique :)

      Supprimer
  3. Sympa mais au final, tu as toujours mal non ?
    Surtout si ça devait s'intensifier de seconde en seconde.

    Il est vrai que les japonais ont un problème de dentition mais c'est plus génétique qu'autre chose non ?

    Par contre je connais une assistante dentaire sur Osaka, ça serait drôle que tu ais fini chez elle ^^

    RépondreSupprimer
  4. Oui, enfin ça va mieux depuis que j'ai quitté le cabinet. Pour l'instant je n'ai pas vraiment mal, juste une gêne occasionnelle. Le problème d'alimentation et plus dut à l'alimentation à mon avis. Où elle travaille exactement? ce serait amusant oui.

    RépondreSupprimer
  5. Hello !

    Moi aussi même expérience avec le dentiste japonais ! Superbe baie vitrée donnant sur un champs de riz sous la pluie ! Magnifique ! petit musique classique ! et un dentiste super gentil qui te laisse te reposer entre les séances de soin dentaires ! Bon après, ça reste un dentiste tout de même ! hein ! Ahahaha !

    C'est ma vidéo 45 ! : http://youtu.be/5WeVLmR6t68?list=UUPngZQgGWkVRB2-Zexd7pVw

    Et mon blog, c'est http://un-martiniquais-au-japon.blogspot.fr

    Je garde ton blog dans mes raccourcis !! Tu es au Japon jusqu'à quand ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en rentré en France pour le moment mais je devrais revenir au Japon d'ici quelques temps. Pour m'y installer définitivement cette fois.

      Supprimer
    2. si tu es à Tours, viens boire un verre à la maison ....

      Supprimer
    3. Avec plaisir. Il faut organiser ça.

      Supprimer
  6. si vous etes sur tokyo et avez besoin d'un super mega tip-top dentiste a tomber par terre:
    原宿ファースト歯科
    Le dr Okada.
    Il parle tres bien anglais et il fait de gros efforts pour parler francais.
    on ne sent absolument RIEN - meme lorsqu'il vous fait l'anesthesie locale.
    je ne sais pas comment il s'y prend, mais le resultat est la.
    Enfin il ne vous fait pas de traitements inutiles.
    Si seulement tous les dentistes etaient comme lui...
    Une merveille.
    Amicalement,
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. l'adresse email n'est pas passee, mais si vous copiez collez le japonais vous tombez sur la page du dentiste (1er lien) - il y a une version anglaise avec le numero de telephone mais surtout l'adresse email (regardez dans contact) - le dentiste repond tres vite et vous prend tout de suite en cas d'urgence.

      Supprimer
    3. Comment pouvoir trouver du travail en tant que dentiste au japon ,,y a t il, des dentistes gaijin au japon ,, est ce possible d' exercer sans difficultés, ,

      Supprimer
  7. Bonjour,
    Pourriez-vous me donner le nom de ce dentiste à Osaka ? Je crains aussi d'en avoir besoin... merci !!

    RépondreSupprimer